Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guadeloupe 8

Publié le par Philippe 07

Lundi 16 Janvier sera une journée farniente à la magnifique plage de St Anne :

  La plage de la Caravelle 

1

2

3

On ne devrait pas être trôp mal ici....

4

Oui ....Oui moi c'est bon

5

6

 

Mardi 17 Janvier on se léve à 5h00 afin d’aller sur Base Terre pour monter au volcan de

La Soufriére mais une météo plutôt capricieuse va nous en empécher (pluie, brouillard,vent ect…..)

DSCN4559

Que des champs de bananiers de se coté.......

 

Le sommet de la Soufrière, appelé La Découverte, culmine à une altitude de 1 467 m.

C’est le plus haut sommet de la Guadeloupe. Son dôme de lave prend la forme d’un cône tronqué de 900 mètres de diamètre à sa base. Il n’y a pas de véritable cratère, mais plusieurs bouches éruptives, des gouffres d’où s’échappent des vapeurs sulfureuses et des entailles profondes. Le paysage est rocheux et chaotique, quasi lunaire, hérissé de pitons. Il est souvent recouvert de brumes. C’est un volcan actif de formation récente. Son activité est marquée par des fumerolles, des vapeurs sulfureuses et des sources chaudes sur différents points du sommet.

Soufriére 2

Photo issue d'un document

La dernière éruption de la Soufrière date de 1976. Elle a conduit à l’évacuation de la partie sud de la Basse-Terre ainsi que de la préfecture, soit 73 600 personnes sur trois mois et demi (du 15/08 au 18/11). Aucun mort n'a été déploré. À partir de 1975, un certain nombre de tremblements de terre (16 000 séismes et 26 explosions sont répertoriés de 1975 à 1977) ont alerté les sismographes de l'observatoire volcanologique. La première explosion eut lieu le 8 juillet 1976. Les séismes ont très probablement réactivé une série de failles, et un important lahar dévale la vallée de la rivière du Carbet (Voir ci-dessous) sur 3,5 km de longueur & 30 à 50 mètres de largeur sur une épaisseur de 15 à 20 mètres. Un second dévale la rivière du Galion le 30 août 1976.

Une polémique très médiatisée éclata entre les scientifiques Claude Allègre et Haroun Tazieff sur la nécessité de l’évacuation. Claude Allègre préconisa l’évacuation de la population, affirmant catégoriquement qu'avec l'hypothèse de l'intrusion magmatique, l’éruption serait grave, alors qu'Haroun Tazieff soutint que l’éruption était sans danger, toutes les analyses d’échantillons prélevés sur le volcan établissant qu’il n’y avait pas de montée de magma frais et qu'il s'agissait uniquement d'un phénomène phréatique. Le préfet décida l’évacuation quand-même mais l’éruption ne fit d’autres dommages que matériels.

DSCN4576

Brouillard, pluie, vent ect.......... noue feront changer d'avis  Mais plus tard on comprendra que l'on a bien fait car ça n'a fait qu'empirer.........

Soufriére 1

Pour admirer celà  C'est sur il nous faudra revenir!

 

Du coup on va aller voir les chutes du Carbet ; Les chutes du Carbet sont trois chutes d’eau produites par le Carbet. Elles sont situées sur l’île de Basse-Terre dans le Parc national de la Guadeloupe, dans la forêt humide au pied du volcan de la Soufrière.

DSCN4566

Visibles depuis la mer  la 1ére en haut à gauche et devant la 2éme chute

 

Elles sont un des sites les plus visités de l'île avec environ 400 000 visiteurs par an.

La première chute, la plus haute, mesure 115 mètres de haut, on y accède par un long sentier escarpé. Nous on se contentera de la deuxième chute haute de ses 110 mètres elle est la plus touristique des trois, du fait de son accessibilité (40mn). La dernière chute mesure 20 mètres de haut.

DSCN4572 

Suite au tremblement de terre de 2004, des centaines de mètres cubes de roche se sont détachés de la paroi de la deuxième chute. Les autorités ont dû depuis, pour des raisons évidentes de sécurité, interdire l'accès au pied de la chute ainsi qu'au pont situé juste en aval de la chute. Les pluies diluviennes de 2005 n'ont rien arrangé au problème, rendant le terrain encore plus instable. Il en est de même pour la troisième chute : la partie finale du sentier a été emportée par un éboulement (la chute n'est en conséquence plus visible du tout), l'accès à la chute étant désormais interdit par un arrêté municipal de 2008.

Le bassin des chutes 1 et 2 du Carbet n'existe plus à cause d'un éboulement dû aux pluies en novembre 2009

DSCN4574

                                             De magnifiques fougéres

 

Puis pour finir la journée un petit tour sur la plage puis achats de quelques souvenirs.......

DSCN4598

DSCN4608

DSCN4593

Le Roi de la feuille de COCO un travail de haut vol fait par Johan on a encore bien rigolé et passé un bon moment ensemble

Commenter cet article

Veloblan 20/01/2012 13:12

La souffriere, les chutes du Carbet, de bons souvenirs.
J'en connais, ca va leur drôle bientôt hein? ha ha

Philippe 07 22/01/2012 16:19



C'est clair que ca va faire drôle autant le boulot que le vélo Bonne semaine à toi



Brigitte 18/01/2012 16:23

Très beau reportage !

Philippe 07 19/01/2012 04:20



Merci  J'arrive a trouver un peut de temps pour ça: à la plage ....enr entrant en fin d'aprés midi......


A+