Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chemins de fer en Ardéche

Publié le par Philippe 07

La compagnie des chemins de fer départementaux desservait en Ardèche 203km

 

La Voulte-sur-Rhône - Le Cheylard

47 km

1 m

1891

1968

 

Tournon - Le Cheylard

53 km

1 m

 

 

 

Tournon - Lamastre

33 km

 

1891

1968

 

Lamastre - Le Cheylard

20 km

 

1903

1968

 

Le Cheylard - Dunières

62 km

1 m

 

 

 

Le Cheylard - St-Julien-Boutière

13 km

 

1902

1968

 

St-Julien-Boutière - St-Agrève

11 km

 

1903

1968

 

St-Agrève - Raucoule-Brossette

28 km

 

1902

1968

 

Raucoule-Brossette - Dunières

10 km

 

1902

1968

 

Raucoule-Brossete - La-Voute-sur-Loire

41 km

1 m

 

 

 

La-Voute-sur-Loire - Yssingeaux

23 km

 

1890

1952

 

Yssingeaux - Raucoule-Brossette

18 km

 

1902

1952

 

 

Les chemins de fer du Vivarais furent, à partir de 1886, une réalisation titanesque. Le réseau ferroviaire comportait et comporte toujours des viaducs en pierres de taille (de deux à sept arches), des ponts et des tunnels, dont le plus long se trouve sous le village des Nonières (321,80 mètres). Actuellement, il ne reste plus que le tronçon Lamastre/Tournon en exploitation touristique (Le Mastrou et encore !).Les anciennes voies de chemin de fer, qui depuis 1968, pour la plupart, ne sont plus en activité, sont donc devenues de simples chemins. Les ouvrages d'art restent nombreux et les paysages grandioses. Vous découvrirez différemment la montagne ardéchoise, les Boutières et ses vallées caractéristiques en utilisant à nouveau ce magnifique patrimoine aujourd’hui délaissé. Il s'agit d'un itinéraire au profil doux mais rarement goudronné le vélo conseillée est le VTT.

 Pour ma part j’avais décidais de faire dans un premier temps La Voulte /Le Cheylard 47km puis Le Cheylard/Lamastre20km soit 67km de chemins et rentrer par le col des Fans soit 60 km de route environ pour un total de 125km quand même. Pour ça j’avais remontais un cyclo-cross en pensant que ça aller le faire les pneus de section inférieur au VTT me permettrait de ne pas trop traîner sur le bitume en sachant bien que ce n’est pas un VTT et que j’aller découvrir se chemin. Je prends le départ à 9h00 par la D86 je rejoint Beauchastel puis le point de départ de la voie désaffectée qui se situe entre La Voulte et Saint Laurent du Pape. Avant de me lancer je fait une petite pause afin de me déshabiller un peut car il fait vraiment bon à coté de ses derniers jours +5°. C’est partis le chemin est assez roulant avec très peut de cailloux, par endroit je me méfie car il y a des plaques de glace la vue est magnifique je vois l’Eyrieux comme je ne la connaissait pas, il y a aussi de nombreux viaducs et ponts dont le pont Romain qui lui n’est plus puisque il a été emporté en 1679 par une crue comme il vaut mieux ne pas revoir. Après la gare de Saint Fortunat voici les Olliéres puis Saint Sauveur de Montagut le chemin devient moins roulant le dégel a bien ramolli le sol et il y a de plus en plus de cailloux. Avant La Roche je fais ma seule rencontre de la journée un vététiste qui lui rejoint Le Cheylard et qui m’explique que se ne sera pas facile voir impossible d’aller plus loin avec mon vélo. Il ne comptait pas si bien dire puisque environ 3km plus loin c’est la crevaison à l’arrière je répare et je me rends compte qu’il a raison je ne suis qu’à 4km environ du Pont de Chervil mais comme il ne m’a pas rassurer sur l’état du chemin plus loin et surtout du Cheylard à Lamastre je fais demi tour chose qui ne m’arrive jamais, mais je choisi quand même de redescendre sur La Voulte par le chemin. Après une ou deux frayeur avec la glace c’est la chute heureusement sans gravité. Il n’y a pas vraiment de descente la preuve le dénivelé est seulement de 250m il faut donc toujours pédaler avec un sol rendu de plus en plus meuble avec le dégel. Voici Saint Laurent du Pape la fin du chemin est proche je retrouve le bitume après 59 km de tout terrain. Je garde alors la D86 pour me rentrer au bercail ça me fait quand même 59km sur les chemins et 34km de bitume soit 93 km on ne parle pas de la moyenne il m’a fallu 4h10 pour la balade, les photos ect.....qui n’en était pas vraiment une d’ailleurs mais c’est tellement beau ! A refaire ……avec un VTT et du soleil.

Gare des OllieresPICT0002

PICT0003

C'est partitPICT0007PICT0008

Le défilé de Pont Pierre

PICT0010PICT0012

PICT0014

PICT0015

PICT0016

 

PICT0019

Le revêtement .......ça va!

PICT0020

Gare de Menets

PICT0025

 

Saint Sauveur de Montagut sous un autre angle

PICT0027La RochePICT0029Plus on monte plus l'Eyrieux gronde

PICT0030

PICT0031Attention aux chutes de glace PICT0032De superbes ouvrages

PICT0034

Depuis quelques kilomètres le revêtement est de plus en plus caillouteux

Et c'est la crevaison de l'arrière

PICT0035Sur le retour attention à la glace!! une gaPICT0036

PICT0037Il reste encore de la signalisationPICT0038

La gare de St Fortunat

PICT0039

PICT0044

FIN!!

Commenter cet article

Olivier BUISSON 29/12/2010 18:16


Belle balade certes ! mais aussi bel article tu montes en puissance côté blog ! merci pour la découverte d'un beau département sous un autre angle .... et bravo pour la naissance ...cool cela
rechauffe un peu le mois de décembre ...


Philippe 07 29/12/2010 19:06



Merci! Ca fait doublement plaisir quand ça vient d'un Spécialiste comme toi.Je vois que tu es rentré de suisse! Moi je vais finir l'année avec de petites sorties car mon petit fils (le
parisien) sont à la maison alors je fait faire du vélo ça change. Bonne fin d'année à toi & ta famille



Veloblan 28/12/2010 18:16


Bien belle balade ma foi!


Philippe 07 29/12/2010 09:51



En effet c'est super beau mais plutot VTT pour le final A+